21 septembre 2022

Quoi faire cet automne à Trois-Rivières

Par Culture Trois-Rivières

Cette saison, les amateurs et les amatrices de musique, de théâtre, de danse, de patrimoine et d’arts visuels seront comblé·es, avec une programmation qui promet de procurer des émotions fortes à celles et ceux qui viennent y assister.

Cet automne, Culture Trois-Rivières amène la culture là où l’on ne s’y attend pas et mise sur la variété, la diversité et la qualité!

Une programmation pour tous les goûts

La rentrée s’annonce haute en couleur dans les salles de spectacles de Culture Trois-Rivières, notamment au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières et aux salles Anaïs-Allard-Rousseau, Louis-Philippe-Poisson et J.-Antonio-Thompson. Avec une programmation diversifiée rassemblant musique, humour, théâtre et danse, Trois-Rivières accueillera plusieurs incontournables dont:  Ève Côté (1er octobre), Symphorien (8 octobre), Zachary Richard (21 octobre), QW4RTZ (19 novembre), Alexandre Poulin (2 décembre) et un dance battle en collaboration avec les étudiant·es de l’Académie de danse Mouv, lors du spectacle InWard de la compagnie EBNFLOH  (5 novembre).

Une série théâtre et danse qui décoiffe!

La nuit des rois © Théâtre du Nouveau Monde

Cette année encore, Culture Trois-Rivières présente de grands succès de la scène théâtrale, dont la pièce classique de William Shakespeare, La nuit des rois, une production du Théâtre du Nouveau Monde en collaboration avec le Théâtre Advienne que pourra, qui se déposera pour la première fois à Trois-Rivières le 8 novembre prochain, à la salle J.-Antonio-Thompson.

Mettant en vedette Audrey Talbot, Francis Ducharme, Catherine Larochelle, Papy Maurice Mbwit et Leni Parker, la pièce Corps Titan (titre de survie), sera quant à elle présentée à la salle J.-Antonio-Thompson le 29 novembre. Né d’une coproduction entre le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui et de l’Homme allumette avec le Théâtre français du Centre national des Arts, la pièce raconte l’histoire tragique d’Audrey Talbot, frappée par un camion poids-lourd alors qu’elle se rend à vélo à une répétition de théâtre. Son corps est broyé en une fraction de seconde, mais elle survit grâce à une suite miraculeuse de circonstances et un travail acharné. Entourée d’une distribution chorale de grand talent, elle revient sur son périple surréel vers la renaissance.

Louise Lecavalier dans STATIONS © André Cornellier

La chorégraphe chevronnée Louise Lecavalier fera un arrêt du côté de la salle J.-Antonio-Thompson, le 7 novembre dans le cadre de la série Danse, où elle y présentera sa dernière œuvre STATIONSMue par une pulsion vitale qui la renvoie toujours dans l’arène, Louise Lecavalier renouvelle ici cette expérience primitive qui s’appelle danser. En quatre stations, comme autant de points cardinaux et d’états de corps – fluidité, contrôle, méditation et obsession, elle poursuit sa vertigineuse exploration de la danse dans un solo fougueux aux frontières mêmes de l’intime.

Une programmation pour toute la famille

Hermanitas © Théâtre des Petites Âmes

Boréalis présente pour une dernière fois l’exposition permanente Racines et identités, et ce jusqu’à la fin de l’année 2022. Situé sur le site de la Canadian International Paper, anciennement la plus importante usine de papier journal au monde, le musée aborde la trame sociale, économique et environnementale de l’industrie papetière au Québec, dans une perspective trifluvienne. Grand incontournable de la région, Boréalis propose une expérience riche en découvertes, par le biais de ses expositions, de sa collection et de sa programmation.

Finalement, le 23 octobre, Culture Trois-Rivières présentera, en version hors-série du festival Petits bonheurs Trois-Rivières, la pièce Hermanitas, à la salle Anaïs-Allard-Rousseau. Hermanitas, c’est un mot doux qui vient de l’espagnol dans lequel on retrouve deux petits mots: hermanas (sœurs) et manitas (petites mains). À travers les aventures de ces deux sœurs jouant main dans la main, unies dans la ressemblance comme dans la différence, Hermanitas est une invitation pour les publics à célébrer la diversité dans toute sa poésie.

Corps étranger III de Marie-Ève Fréchette © Guillaume D. Cyr

Des expositions à profusion!

En plus de faire rayonner la culture à l’intérieur de ses lieux, Culture Trois-Rivières offre des occasions à l’ensemble de ses visiteurs et visiteuses de s’émerveiller grâce à une vaste offre d’expositions en arts visuels, tels qu’Isabelle Demers qui présente Tourbières et Marie-Ève Fréchette qui présente Corps étranger III  au Centre d’exposition Raymond-Lasnier du 18 septembre au 20 novembre.

Ces expositions ont lieu dans le cadre du Festival international de la Poésie de Trois-Rivières.

Pour de plus amples suggestions, on vous invite à aller faire un tour sur le site de Culture Trois-Rivières!

Vous avez aimé?

Partager :

Vous aimeriez aussi