Du 27 mai 2022 au 12 juin 2022

Le Rouge de Mars : Ces âmes qui vivent

La petite Place des Arts

Lieu : La petite Place des Arts

La petite Place des Arts
1781, chemin Principal
Saint-Mathieu-du-Parc, G0X 1N0

Coût : Gratuit

Date :
ven, 27 mai 2022 - 13h00 à 17h00

Toutes les dates
ven, 27 mai 2022 - 13h00 à 17h00
sam, 28 mai 2022 - 10h00 à 17h00
dim, 29 mai 2022 - 10h00 à 17h00

mer, 1 juin 2022 - 13h00 à 17h00
jeu, 2 juin 2022 - 13h00 à 17h00
ven, 3 juin 2022 - 13h00 à 17h00
sam, 4 juin 2022 - 10h00 à 17h00
dim, 5 juin 2022 - 10h00 à 17h00
mer, 8 juin 2022 - 13h00 à 17h00
jeu, 9 juin 2022 - 13h00 à 17h00
ven, 10 juin 2022 - 13h00 à 17h00
sam, 11 juin 2022 - 10h00 à 17h00
dim, 12 juin 2022 - 10h00 à 17h00

«Parce que dans ce village, il y a ces âmes qui vivent et qui méritent d’être mises en lumière»

Tel est le point de départ de ce corpus d’œuvres créé spécialement pour La petite Place des Arts au cours des deux dernières années par le duo mathieusaintois Le Rouge de Mars.

Ce portrait poétique éclaté se compose d’installations à grand déploiement utilisant plusieurs médiums et techniques: la photographie, l’impression, la vidéo, la sculpture. S’inspirant de la forme traditionnelle du portrait, soit un simple plan buste, les artistes détournent sa présentation en multipliant les supports. Ils capturent et exposent ainsi une part de l’âme de leurs concitoyens, hommes, femmes et enfants, dans une grande simplicité.

Les installations témoignent de l’essence même de la communauté. On y retrouve la légèreté des tissus transparents bougeant au gré du vent, comme une enveloppe immatérielle légère, bienveillante et accueillante. Un ciel collectif, composé de personnages de tous âges. Une forteresse d’âmes flottantes suspendues, fragile et forte à la fois. Un mur de ciment et d’acier, quant à lui, est porteur de la multitude des personnalités des habitants du village. Il parle d’ancrage, d’enracinement et de biens communs. Topographique humaine tissée du fil des émotions, ce mur est aussi le réflecteur de l’image de nos gens, de leur voix. Il est souvenir et avenir.

Ces âmes qui vivent est un projet de création avec la communauté, dans la communauté, pour la communauté. Ceux qui y ont participé comme sujets et modèles et aussi comme artisans ajoutent une valeur inestimable à cette folle entreprise artistique. L’exposition n’aurait jamais pu voir le jour sans la participation exceptionnelle de l’école de La Tortue des Bois de Saint-Mathieu-du-Parc, sa direction, ses enseignantes et ses incroyables élèves. Ils sont l’inspiration première de ces œuvres. Ils en sont le sujet et la matière.

Fusion de deux esprits créatifs issus des arts de la scène, Le Rouge de Mars, présente avec Ces âmes qui vivent, sa deuxième exposition à la PPDA. Sylvain Poirier et Yves St-Pierre, artistes de ce collectif, poursuivent ainsi leur processus créatif inspiré des corps de ceux qui les entourent. Puisant dans leur quotidien matériaux et inspirations, ils sculptent, photographient, projettent, recyclent, assemblent et installent pour partager une part de leurs âmes vives.

Vernissage le 7 mai à 16h. 

Événements à venir