Du 27 janvier 2023 au 19 février 2023

Laurent Pagano : Mon ensemble polychrome

Centre d'exposition Léo-Ayotte

Lieu : Centre d'exposition Léo-Ayotte

Centre d'exposition Léo-Ayotte
2100, boulevard des Hêtres
Shawinigan, G9N 8R8

Coût : Gratuit

Date :
ven, 27 janvier 2023 - 10h00 à 16h30

Toutes les dates
ven, 27 janvier 2023 - 10h00 à 16h30
sam, 28 janvier 2023 - 12h00 à 16h00
dim, 29 janvier 2023 - 12h00 à 16h00

mer, 1 février 2023 - 10h00 à 16h30
jeu, 2 février 2023 - 10h00 à 16h30
ven, 3 février 2023 - 10h00 à 16h30
sam, 4 février 2023 - 12h00 à 16h00
dim, 5 février 2023 - 12h00 à 16h00
mer, 8 février 2023 - 10h00 à 16h30
jeu, 9 février 2023 - 10h00 à 16h30
ven, 10 février 2023 - 10h00 à 16h30
sam, 11 février 2023 - 12h00 à 16h00
dim, 12 février 2023 - 12h00 à 16h00
mer, 15 février 2023 - 10h00 à 16h30
jeu, 16 février 2023 - 10h00 à 16h30
ven, 17 février 2023 - 10h00 à 16h30
sam, 18 février 2023 - 12h00 à 16h00
dim, 19 février 2023 - 12h00 à 16h00

Des constructions miniatures qui se déploient autour de formes existantes. Qu'il s'agisse de branches ou de meubles, les maisons, passerelles et escaliers semblent littéralement se démultiplier et parasiter leur objet hôte. De par la prédominance du noir mat, de l'intégration d'éclairage ténu et l'ajout de discrètes nébuleuses et ciels étoilés disséminées à l'intérieur des sculptures, les œuvres réfèrent à la nuit et aux déambulations nocturnes. Cette noirceur évoquant la calcination confère paradoxalement aux œuvres un aspect à la fois tragique et apaisant. La miniaturisation du connu, du lieu de vie, de l'habitation est une constante dans le travail de l’artiste. La maison suggère une mise en abîme où l'objet observé contient en lui-même une multitude d'autres objets inaccessibles, le visible cachant l'invisible. Les sculptures attisent cette envie profondément humaine d'observer à l'intérieur des choses ; le regard se déplaçant et cherchant au travers des ouvertures quelque chose à découvrir

Événements à venir