Du 12 juillet 2024 au 18 août 2024

Jérémie Deschamps Bussières : Accident et dérive sur grand vase

La petite Place des Arts

Lieu : La petite Place des Arts

La petite Place des Arts
1781 Chemin Principal
Saint-Mathieu-du-Parc, QC G0X 1N0

Coût : Gratuit

Date :
ven, 12 juillet 2024 - 13h00

Toutes les dates
ven, 12 juillet 2024 - 13h00
sam, 13 juillet 2024 - 10h00
dim, 14 juillet 2024 - 10h00

mer, 17 juillet 2024 - 13h00
jeu, 18 juillet 2024 - 13h00
ven, 19 juillet 2024 - 13h00
sam, 20 juillet 2024 - 10h00
dim, 21 juillet 2024 - 10h00
mer, 24 juillet 2024 - 13h00
jeu, 25 juillet 2024 - 13h00
ven, 26 juillet 2024 - 13h00
sam, 27 juillet 2024 - 10h00
dim, 28 juillet 2024 - 10h00
mer, 31 juillet 2024 - 13h00
jeu, 1 août 2024 - 13h00
ven, 2 août 2024 - 13h00
sam, 3 août 2024 - 10h00
dim, 4 août 2024 - 10h00
mer, 7 août 2024 - 13h00
jeu, 8 août 2024 - 13h00
ven, 9 août 2024 - 13h00
sam, 10 août 2024 - 10h00
dim, 11 août 2024 - 10h00
mer, 14 août 2024 - 13h00
jeu, 15 août 2024 - 13h00
ven, 16 août 2024 - 13h00
sam, 17 août 2024 - 10h00
dim, 18 août 2024 - 10h00

Dans cette exposition colorée, l’artiste présente une série de tableaux vus à La foire en art actuel de Québec en 2022 ainsi qu’une série d’œuvres papier présentée en 2023 à Stockholm en Suède. Ce travail de retour dans la région est un mélange entre les traces de l’internet et des propres souvenirs de l’artiste pour devenir peintures et dessins parfois volontairement incontrôlés. Ainsi, les œuvres proposent un témoignage de notre époque tout en gardant certaines traces du passé. L’artiste se plait à faire un parallèle entre l’histoire de l’art, le banal, la manne informatique et son époque.


Dans son travail une importance particulière est accordée à certaines réalités partagées en ligne par leur mise en contexte à travers les canaux traditionnels de l’art. Le contenu qu’il archive se présente comme une épopée mythique du banal dans l’histoire humaine. Par la fabrication de ces artefacts (peintures et sculptures), ses interventions brouillent les pistes d’interprétation univoques et libèrent des voies d’interprétations multiples.


À PROPOS DE L’ARTISTE


Jérémie Deschamps Bussières vit et travaille à Trois-Rivières. En 2022, il est parmi la courte liste des artistes sélectionnés pour la Foire en art actuel de Québec. Plutôt il se retrouvait dans l’exposition copy/paste/erase avec 7 autres artistes internationaux sélectionnés par la Galerie C.O.A à Montréal.


En 2015, il se fait connaitre lors de l’exposition Freshpaint à la Galerie Art Mûr de Montréal regroupant 40 artistes de la relève artistique canadienne, son travail sera alors cité et mis de l’avant dans un article de la Presse+ à Montréal.


En 2019, l’artiste présente son premier solo La fuite des fusées éclairantes au Centre d’exposition Raymond- Lasnier, ce qui lui vaudra l’année suivante le prix Stelio Sole. Il sera aussi en nomination pour le prix Arts Excellence en 2021.


L’artiste multiplie aussi les collaborations (Burton Snowboards, We Are Colossale, le Cirque du Soleil) et les expositions de groupe, tant au Québec qu’à l’étranger (Mexique, Chine, Colombie, France, Espagne, Serbie). Jusqu’à présent, son travail a fait l’objet de plusieurs articles dans La Presse+, Le Nouvelliste, Supersonic Art et la revue du centre de design de l’UQAM à Montréal, Pica Magazine.


Événements à venir