13 janvier 2022

5 artistes de performance de la Mauricie à surveiller

Par DICI

Connaissez-vous l’art de la performance? En Mauricie, certain·es de nos artistes en ont fait l’une de leur principale pratique artistique.

En voici 5 qui se démarquent particulièrement des autres par leur originalité et leur véhémence!

Sébastien Goyette Cournoyer © Droits réservés

Sébastien Goyette Cournoyer

Titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia, Sébastien Goyette Cournoyer poursuit actuellement ses études à la maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’UQAM. Dans sa pratique actuelle, iel utilise l’humour et la culture populaire afin de poser un regard critique sur les déterminismes sociaux comme le genre et la classe sociale. Parmi ses nombreuses implications, on compte la coorganisation du Festival d’art performatif de Trois-Rivières (FAPTR) et l’enseignement du théâtre et de l’art vidéo à La Fenêtre, Centre d’immersion aux arts.

Diane-Andrée Bouchard © Droits réservés

Diane-Andrée Bouchard

Comédienne, autrice, performeuse, Diane-Andrée Bouchard engage son temps entre l’enseignement de ses trois passions au Cégep de Trois-Rivières et les voyages. Elle aime particulièrement performer dans des lieux historiques ou profondément chargés en utilisant comme matériau les histoires de vie ou les éléments de la nature. Adorée de ses étudiant·s, elle est une grande source d’inspiration pour plusieurs d’entre elles et d’entre eux!

June © Droits réservés

June

June (Joliane Dufresne) a étudié en théâtre et en arts visuels à l’UQTR, à Bangalore en Inde, de même qu’à Minsk au Bélarus. Elle travaille présentement la performance, le dessin et la poésie. Abordant entre autres les thèmes de l’intime et du collectif, elle use de la performance « comme un acte d’émancipation ». Artiste aux milles talents, June est notamment l’une des coorganisatrices du Slam Poésie de Trois-Rivières et improvisatrice pour la Ligue d’improvisation mauricienne (LIM).

Guillaume Dufour Morin © Droits réservés

Guillaume Dufour Morin

Trifluvien d’adoption, Guillaume Dufour Morin a présenté ses œuvres dans des festivals, des résidences d’artistes, des expositions collectives et des projections collectives au Québec comme à l’international. Sa démarche artistique se concentre sur les héritages sociaux des imaginaires de la pureté. Très impliqué dans son milieu, il travaille présentement comme directeur général de La Fenêtre, Centre d’immersion aux arts, un organisme dont la mission consiste à «créer des opportunités d’inclusion sociale des personnes handicapées par le biais des arts et la culture».

Isabelle Clermont © Droits réservés

Isabelle Clermont

Grandement impliquée dans sa communauté au sein de l’Atelier Presse Papier et comme co-organisatrice du Festival d’art performatif de Trois-Rivières (FAPTR), Isabelle Clermont travaille comme artiste/médiatrice depuis une dizaine d’années auprès des personnes vivant avec des limitations fonctionnelles au sein de plusieurs organismes communautaires de Trois-Rivières. Ses projets artistiques ont la particularité d’offrir une polyphonie des sens à travers la création d’espaces de recueillement, intimes et sacrés dans le mouvement de l’art total.

Vous avez aimé?

Partager :

Vous aimeriez aussi