Du 22 juillet 2022 au 14 août 2022

Érika LeBrun : Holisme

La petite Place des Arts

Lieu : La petite Place des Arts

La petite Place des Arts
1781, chemin Principal
Saint-Mathieu-du-Parc, G0X 1N0

Coût : Gratuit

Date :
ven, 22 juillet 2022 - 13h00 à 17h00

Toutes les dates
ven, 22 juillet 2022 - 13h00 à 17h00
sam, 23 juillet 2022 - 10h00 à 17h00
dim, 24 juillet 2022 - 10h00 à 17h00

mer, 27 juillet 2022 - 13h00 à 17h00
jeu, 28 juillet 2022 - 13h00 à 17h00
ven, 29 juillet 2022 - 13h00 à 17h00
sam, 30 juillet 2022 - 10h00 à 17h00
dim, 31 juillet 2022 - 10h00 à 17h00
mer, 3 août 2022 - 13h00 à 17h00
jeu, 4 août 2022 - 13h00 à 17h00
ven, 5 août 2022 - 13h00 à 17h00
sam, 6 août 2022 - 10h00 à 17h00
dim, 7 août 2022 - 10h00 à 17h00
mer, 10 août 2022 - 13h00 à 17h00
jeu, 11 août 2022 - 13h00 à 17h00
ven, 12 août 2022 - 13h00 à 17h00
sam, 13 août 2022 - 10h00 à 17h00
dim, 14 août 2022 - 10h00 à 17h00

Érika LeBrun est une artiste-chercheure originaire de Shawinigan. Elle détient un baccalauréat en Sciences de l’Éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Érika est la co-fondatrice d’AlterNature, un centre d’apprentissage libre qui a ouvert ses portes à Notre-Dame-du-Mont-Carmel en septembre 2021. À travers celui-ci, ainsi qu’au cours d’ateliers qu’elle offre dans des écoles et dans des centres communautaires, elle souhaite contribuer à la démocratisation de l’art chez les jeunes.

L’exposition Holisme s’inscrit au terme de ses études à la maitrise en recherche-création de l’Université Laval. Les fondements de son travail sont d’ordres philosophiques; la question de l’être et du devenir constitue le noyau actif duquel irradie sa recherche. Sa pratique artistique est fondamentalement expérimentale, elle prend racine dans l’étonnement perpétuel qui se dévoile entre action et contemplation.

Son œuvre est un témoignage, une réflexion visuelle sur la poésie de la matière et la contingence du possible issue du phénomène de la création. Assembleuse de trouvailles, soudeuse textile, ivre de couleur et de matière; elle s’intéresse à révéler la permanence dans l’éphémère par les dispositifs de transfiguration du banal et de sublimation de l’objet-débris. Son œuvre est le résultat de l’accumulation des gestes qui permettent de développer un rapport dynamique et signifiant entre les différentes dimensions spatiales, matérielles et temporelles de l’objet. Elle cherche à faire émerger l’extraordinaire au sein de l’ordinaire en explorant les frontières poreuses entre l’art et la vie, l’actuel et le potentiel, le réel et l’imaginaire.

Érika s’intéresse à inspirer chez l’autre des rêves qu’elle n’a pas faits et des sens qu’elle ignore. Concernée par la poïétique et la dimension expérientielle du travail créateur, l’exposition Holisme est une installation immersive et participative qui propose le procès en tant que dispositif artistique. Désirant mettre en lumière le processus de recherche-création, l’installation sera construite à partir des traces matérielles issues du trajet effectué au cours de ses années d’études et en amont. Il sera proposé au public d’expérimenter une réception plus dynamique, plus sensuelle à l’intérieur d’un environnement immersif, où il est possible de toucher l’œuvre, de s’y asseoir, et d’y vivre une expérience vivante qui rappelle la forme active du travail créateur. La dimension participative de la réception engage le public lui-même à fouiller, à faire enquête et l’introduit ainsi au sein même du processus.

Événements à venir